Pascal Pacaly - Les éditions du joyeux pendu

Pascal PacalyQui sommes-nous - Les éditions du Joyeux Pendu

Auteur

Genre: Rock et poésie
Oeuvres notables: La France est rock, Paris rock underground

Biographie

C’est en 1994 que tout a commencé, ou encore adolescent, les portes du rêve s’ouvrent à lui : puisque ce monde qu’il voit ne lui convient pas, alors de sa plume, il en construira, en bâtira un nouveau, plus conforme à ses aspirations.
Tout commencera en poésie : 2002, premier recueil, « Les Maux d’Amour » puis deux ans plus tard « L’Amour-Eux ». « L’Amour-Eux » qui se divise en trois parties, trois parties où l’enfant passe à l’état adulte à travers ce qu’il appellera « l’ado-naissance ». Se construisant un amour imaginaire qui le mènera à la découverte de son corps, de ses sentiments et du sexe, cet alter ego, également héros de la nouvelle « Justine » se verra bientôt confronté à la triste réalité de son monde, de son monde si froid.Né le 31 juillet 1977, Pascal Pacaly a déjà participé à plusieurs manifestations, dont des émissions radiophoniques ainsi que de nombreuses fêtes du

livre (Salons du livre de Paris, Lyon, Saint-Étienne, etc.). Son premier fait d'œuvre sera double puisqu'en mars 2007, il se consacrera à l'exposition "2087" mêlant peinture, littérature, musique et vidéo. Celle-ci a eu lieu du 7 mars au 1er avril 2007 à La Maroquinerie à Paris. Le même mois sortira le premier volume d'un recueil de nouvelles "Histoire(s) de mon groupe de musique" (éditions le Bord de l'Eau), biographies romancées de groupes de rock français actuels ( La Ruda, Wampas, The Versus, , etc.). L'exclusivité de ce livre tient dans le fait qu'il a été écrit avec la participation et l'aval final des groupes et pour la première fois la plupart d'entre eux (pour ne pas dire tous) dévoilent des infos sur les débuts de leur groupe (leur rencontre dans leurs lycées, collèges, etc.), ou comment leur est venue l'idée de créer ce même groupe, les anecdotes en tournée, les premiers disques... jusqu'à aujourd'hui. Puis retour vers la poésie avec "Il e(s)t Elle" (édition Les 2 Encres) recueil axé sur la solitude adolescente, le sexe et le rock. Un regard perdu et plein d'espoir, beau et sale, jeune et adulte à la fois. Parce que chaque coeur à un jour besoin d'une main tendue...
 
"Il e(s)t Elle" précède de quelques mois la sortie de "Rock Stories Volumes 1 et 2" ( reprenant le même principe que « Histoire(s) de mon groupe de musique avec cette fois les présentations, entre autres, des groupes suivants : Dionysos, The Elderberries, Mlle K, Mass Hysteria, Dead Sexy Inc, Eths, Matmatah, Punish Yourself, Tagada Jones, Pleymo, Fancy , Ed-Ake en janvier 2009, livres qui connaîtront leur petit succès.
 
Retour à la poésie en 2010 avec la sortie de « Cadavres Exquis » où les poèmes de l’écrivain sont cette fois-ci illustrés par des artistes peintres, graphistes ou photographes. Artistes nationalement et internationalement reconnus ( Ray Caesar, Mijn Schatje, Ciou, Jenn Porreca, Tina Cassati, Peggy.m, Toon Hertz, Stoul , Miette, Stéphanie Cappellini, Claudia Drake, Nathalie Chenavat, Stéphane Hervé, Patrice Wooley etc) . Le livre décroche encore une fois un joli petit succès.
 
Cette année 2011 enfin, retour au rock avec « Rock Addictions » dont le but est de pénétrer les coulisses d’un monde rempli à la fois de journalistes, sosies et fans qui évoquent tour à tour leur passion envers leur idole ( De Michael Jackson à Joy Divison, en passant de Prince, Indochine, Mylène Farmer à David Bowie, les Stones ou Pink Floyd) à travers des anecdotes autant divertissantes qu’enrichissantes sur l’évolution musicale et sociale de plus de cinquante de rock
« Rock Addictions »prouve donc, si besoin était, qu’à travers ce retour au rock français, Pascal Pacaly est entré dans le circuit musical et littéraire français, et ce, afin de promouvoir les talents cachés et confirmés de la scène nationale.

Suite : plus les années passent et plus l'écrivain semble inspiré. Pour preuve il va sortir pas moins de trois livres : un recueil de poésies - "Candy et Sandy et le Miroir inversé" illustrés par le graphiste italien Matteo Alfonsi, un recueil de nouvelles, Trash Palace, en collaboration avec le groupe de rock Ex-S et enfin un autre recueil de nouvelles, le désormais fameux Rock Attitude, sur les groupes de rock français - dans la même veine que les Rock Stories". Trash Palace est une pierre angulaire de l'oeuvre de Pascal Pacaly : SDF, drogués, prostituées, serial killers : ils sont tous différents, tous dans l'interdit, tous au rendez-vous, avec ce point

Pascal Pacaly - Les éditions du Joyeux Pendu

commun : comment arrive-t-on à dériver ? Qu'est-ce qui fait qu'à un moment donné, on va prendre tel chemin pas forcément conseillé par la société.... la solitude ? Oui sans doute. On se trouve là dans le coeur de la solitude, au bord du précipice...
 
Rock Attitude, se veut comme un large panorama du rock français : de Shaka Ponk à Thiefaine, en passant par les BB Brunes, Banane Métalik, Métal Urbain ou les Fatals Picards, toute la scène Française, qu'elle soit pop, métal, rock ou chanson française s'est réunie dans un livre qui n'est pas passé inaperçu du côté des aficionados...
 
2013 sera un peu plus calme.... On notera toutefois encore une nouvelle collaboration, avec l'illustrateur Ludovic Sallé, pour une histoire très " Burtonienne" intitulée ' Adora et Demona au pays des cauchemars". Le titre parle de lui-même, non ?
 
Enfin, on ne saurait oublier ses écrits journalistiques, pour STEMP Mag
 
Les années 2014 et 2015 sont consacrées à l'écriture. Des nouvelles collaborations artistiques, des livres rock sont mis en chantier...et surtout des dizaines et dizaines d'interviewes aux quatre coins de la France pour préparer son retour.
 
L'année 2016 va commencer sur les chapeaux de roues avec " Supporters FC", recueil de nouvelles de rencontres de fans, de passionnés de ce sport auquel l'auteur pouvait difficilement échapper habitant Saint-Etienne : le foot. "Supporters FC" parle des fans, des journalistes, des arbitres ou encore réalisateurs télés : ici, on n'est pas dans le fric à tout va où les affaires de corruption. Non, le livre défend une certaine idée du foot, où la passion prime avant tout. On essaye de montrer une autre facette, plus noble, mais pas moins intéressante. Le foot a beau être décrié, il n'en reste pas moins pour l'auteur " une pièce de théâtre à chaque match, dont l'action se déroule en direct, sous nos yeux, sans que l'on sache la fin, et, où, jusqu'à la dernière seconde, tout est encore possible". Amoureux vous avez dit ?
 
Puis, c'est un déferlement de poésie... tout d'abord avec "Wild", doux recueil de sensations, d'émotions, de rencontres faites ici et là, dans la rue, dans les concerts.... le style est toujours aussi incisif, parlé.... puis, quelques mois plus tard, c'est " Play Boy", qui peut légitimement être considérée comme la suite de "Cadavres Exquis"... A nouveau des peintres, photographes, graphistes de tous pays ( USA, France, Japon, Mexique) illustrent les textes de l'auteur. A nouveau encore, cette Amérique si chère à l'écrivain est présente à travers New-York et ses solitudes, ses paumés ainsi que divers artistes de Los Angeles dont Bianca Olson dont l'oeuvre étrange - une sorte de poupée extra-terrestre aux longues chaussettes rouges et blanches - orne la couverture du livre...
 
Mais on n'est jamais loin du rock très longtemps : " La France est Rock !" tout d'abord- qui est la suite de " Rock Attitude" - avec toujours de nouveaux groupes ( Les Ogres de Barback, Eiffel, Babylon Circus, Les Sales Majestés, les Wampas) , des reportages de festivals ainsi que des chroniques de groupes moins connus mais tout aussi sincères...et enfin " Paris Rock Underground" le dernier né, qui lui, comme le titre l'indique, se penche sur la scène parisiennes des 70's à aujourd'hui...
 
La suite ? Sans doute encore des portraits rock, des portraits de paumés... fouillez dans les entrailles de l'interdit... oui, toujours être à cette frontière, si proche du rêve, si loin de la réalité...